smart solutions for smarter enterprises

Architecture

Architecture et savoir-faire de Sentelis

Tissons le SI dans le métier.

L’amélioration de la performance métier par le SI, passe par l’existence d’un véritable trait d’union entre métier et SI : l’architecture métier, et son continuum dans les différentes strates SI.

Notre conviction

Face aux critiques récurrentes des métiers dans ses arbitrages et un désalignement qui perdure, la DSI doit évoluer :

  • manque d’anticipation des besoins,
  • faible réactivité pour coller aux nouveaux usages,
  • freins à la stratégie, à l’agilité métier,
  • poids du récurrent pour entretenir un patrimoine perçu comme obsolète,
  • faible visibilité sur les investissements structurels et d’innovation,
  • lisibilité de la stratégie SI versus la stratégie d’entreprise,
  • non adhésion aux efforts d’architecture d’entreprise.

Une évolution qui nécessite que la DSI comprenne et s’imprègne de ce à quoi pense le métier et pas seulement ce que le métier fait et comment il le fait, mais pourquoi il le fait. Acquérir cette nouvelle perspective d’architecture métier, est la première étape d’une véritable démarche d’architecture d’entreprise par le ‘haut’ qui doit vise en définitif à ’tisser le SI dans le métier’. Une étape où le métier à le premier rôle. Une étape qui implique plus globalement tous ceux qui portent les enjeux métier (dirigeants, managers d’unités opérationnelles, stratégistes, financiers, responsables marketing…). Armés de ce nouvel artefact non orienté technologie et non conçu exclusivement pour résoudre les problèmes SI, et de son continuum dans les autres strates architecturales (fonctionnelle, applicative et technique), métiers et DSI peuvent prendre ensemble de meilleures décisions sur ce qu’il convient de faire, anticiper les impacts de toute évolution et mieux piloter le cycle de vie métier-SI.

Notre réponse

Sentelis apporte des solutions concrètes aux dirigeants du SI pour définir et démontrer la valeur ajoutée de l’architecture d’entreprise aux directions métier et la mettre en oeuvre globalement et sur les projets selon un cahier des charges qui intègre notamment et en particulier :

  • une compréhension des facteurs influant de l’écosystème sur les métiers (réglementation, concurrence et tendances, environnement économique),
  • une compréhension du modèle économique de chaque métier et du rôle du SI dans la création de valeur,
  • une compréhension de l’organisation, de ses processus et compétences clés,
  • une identification des capacités métiers nécessaires (existantes et futures),
  • une analyse des manques entre capacités métiers et capacités SI,
  • la définition d’une trajectoire pour aligner capacités métiers et capacités SI,
  • l’établissement d’une gouvernance durable.

Notre approche

Réussir la mise en place de l’architecture d’entreprise sur l’ensemble des strates métier et SI, en commençant au niveau métier, nécessite que la DSI emploie une approche différente de celle suivie habituellement pour l’architecture du système d’information et du système informatique. Une approche basée en particulier sur la définition d’une proposition de valeur claire de l’architecture d’entreprise vis-à-vis des métiers, sur une offre de services outillée, pensée pour inciter et simplifier l’implication des métiers dans la formalisation leurs modèles économiques et opératoires et des évolutions attendues.