smart solutions for smarter enterprises

Stratégie

Stratégie et savoir-faire de Sentelis

Ré-imaginons un nouvel équilibre métier-SI.

Les nouvelles réalités imposent un nouvel équilibre métier-SI et une nouvelle façon de penser la stratégie SI et DSI.

 

Notre conviction

Face aux nouvelles réalités la DSI doit évoluer :

  • prise de pouvoir par l’utilisateur final,
  • volonté de reconquête du SI par les métiers,
  • émergence rapide d’une nouvelle génération de fournisseurs de services dématérialisés et consommables via Internet et dont le marketing vise non seulement les décideurs et acheteurs informatiques, mais également les usagers du SI.

Cette évolution doit éviter à la DSI de perdre en légitimité vis-à-vis des directions métiers, d’endosser un rôle de suiveur et être réduit à n’être qu’un simple fournisseur de technologies et services parmis tant d’autres. Une position loin du rôle d’innovateur que l’on attend d’elle, qu’elle entend et doit jouer dans un monde où le SI est plus que jamais ‘tissé’ dans le métier. Un changement qui passe par un rééquilibrage de sa relation avec les métiers et une remise en cause du rôle et du positionnement même de la DSI. Une transformation qui ne doit cependant pas se traduire par une perte de capacité d’actions, bien au contraire, sachant cependant que la DSI ne peut tout industrialiser et tout régir, ni en terme de choix de solutions que de moyens d’accès, d’outils collaboratifs et sociaux, de politiques et règles d’usage, de gouvernance des données ou encore de stratégie d’achat informatique.

Notre réponse

Sentelis apporte des solutions concrètes aux dirigeants du SI qui tiennent compte de ces nouvelles réalités et du nécessaire rééquilibrage métier-DSI qu’elles imposent, selon un cahier des charges qui intègre notamment et en particulier :

  • une stratégie SI avec ‘plus de métier à l’intérieur’,
  • un modèle de gouvernance qui place la création de valeur métier au cœur de sa réflexion,
  • une redistribution des responsabilités sur les composants du SI qui fait plus de place aux métiers,
  • la redéfinition des capacités SI et DSI à développer, notamment en termes d’industrialisation et d’assemblage de services multifournisseurs,
  • l’identification d’un portefeuille de services SI et DSI (socles et pratiques) choisis pour être déployés transversalement sur le plus grand nombre d’usages et véritables vecteurs de transformation,
  • une trajectoire de déploiement cohérente entre les capacités et les services pour un juste équilibre entre vision stratégique (long terme) et emploi tactique (court terme),
  • une recherche permanente du meilleur modèle économique d’approvisionnement des capacités et services (achat, location, construction en interne) et du meilleur mode opératoire.

Notre approche

Etablir ce nouvel équilibre passe par une nouvelle approche de la stratégie SI et DSI. Une approche similaire à celle que suivrait tout domaine d’activité stratégique de l’entreprise. Une approche identique à celle suivie par les directions métiers de l’entreprise, clientes de la DSI. Une approche basée en particulier sur l’audit stratégique et l’analyse de maturité des fondations SI et DSI.